Auguste Maquet

Qui était Auguste Maquet

Auguste Maquet, né à Paris le 13 septembre 1813 et mort à Sainte-Mesme le 8 janvier 1888, est un romancier et dramaturge français, connu surtout pour sa collaboration avec Alexandre Dumas. (Pour en savoir plus, cf wikipedia)

Biographie D'Auguste Maquet 

Que sait-t-on d'Auguste Maquet, homme des lettres et propriétaire du château de Sainte Mesme ?
Auguste Maquet naquit en 1813 à Paris. Il fit de brillantes études. Son père souhaitait qu'il devienne professeur. Ainsi le jeune Maquet devint professeur suppléant au Collège Charlemagne.

Cependant il préféra la carrière littéraire. Tout en enseignant au collège, il collabora aux diverses publications et journaux (journal de Paris, L'Entracte, le Vert-vert).

Il était doué et imaginatif, avait la plume facile dans la prose, mais il s'exerça aussi à la rime. Il avait une grande capacité de travail et rêvait de faire une carrière d'auteur de théâtre. Cependant, il avait un lourd handicap : une timidité maladive et un manque d'assurance l'empêchant de signer ses oeuvres.

Il fréquenta des écrivains : Gérard de Nerval, Théophile Gauthier, Petrus Vabre, du Seigneur, Bouchardy…
C'est ainsi que par l'intermédiaire de Nerval, il fut mis en contact avec Alexandre Dumas père. Dumas utilisa la trame de Maquet et rendit les textes plus vivants et attrayants. Dumas arrangeait les oeuvres de Maquet et les signait de son propre nom. Au début de leur collaboration, il partagea les honoraires avec Maquet.

Mais Dumas, toujours à court d'argent, ne peut honorer ses engagements financiers, d'où la brouille épique entre les deux hommes. En outre Dumas ne montra même pas d'amitié pour Maquet.


Parmi les oeuvres issues de cette collaboration, on peut citer : «les Trois mousquetaires», «d'Harmental», «Monte Cristo», «La Reine Margot», «le Chevalier de maison rouge», «Joseph Balsamo» et «la Dame de Montsoreau» etc.

Beaucoup de ces oeuvres furent écrites au château de Sainte Mesme. Signalons toutefois qu'Auguste Maquet a écrit et publié seul : «la Belle Gabrielle» (téléchargeable ici - Vol 1 et Vol 2), «la Maison du Baigneur». 

Toutefois pour les gens d'époque, Maquet ne fut que le «nègre» d'Alexandre Dumas père ! En 1864, Auguste Maquet acquit le château de Sainte Mesme et entreprit des travaux d'embellissement du château et du parc et en resta propriétaire jusqu'en 1888, date de sa mort au château. 

Comme beaucoup d'habitants de notre village, il fut spolié en 1870 par les Prussiens (la liste manuscrite écrite de sa main se trouvait dans les archives municipales). 

Maquet s'intéressa à l'éducation publique à Sainte Mesme et fit un don pour la création de la bibliothèque dans notre localité.